• Comprendre Dieudonné

    Article pour le Gri-Gri International  - été 2008<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    Rubrique : Con de blanc<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Comprendre Dieudonné<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Bonjour les macaques ! Je vous écris aujourd’hui parce que je viens de lire que Dieudonné avait pris Le Pen pour parrain de son dernier bambin.Vous me détestez : ne lisez pas ce qui suit ; vous appréciez ma façon de voir les choses ? Alors voyez comment j’interprète le geste du chansonnier noir…

    <o:p> </o:p>

    Pour comprendre le dit geste, il faut vous reporter à l’année 2003 quand un sketch de l’humoriste lui vaut une pluie torrentielle de critiques. Son tort ? S’être déguisé en rabbin pour dénoncer l’injustice d’un anti-racisme français à deux vitesses, une vitesse fabuleuse pour le racisme antisémite et une vitesse hyper lente pour le racisme antinègre. Avait-il réellement tort ?

    <o:p> </o:p>

    Le battage médiatique est tel que Dieudonné voit plusieurs de ses contrats être dénoncés. Il est menacé de marginalisation… Il ne s’en sort qu’en allant plus loin dans sa remise en question de l’antiracisme estampillé PS, puisque le dit antiracisme est l’apanage, en France, de « l’establishment » socialiste qui règne sans partage dans les médias. Et il assume, faisant progresser sa pensée au fur et à mesure de ses outrances. Pour arriver, aujourd’hui, à une quasi symbiose avec le saint patron des racistes français.

    <o:p> </o:p>

    Il a expliqué longuement et souvent son évolution lors d’interviews qui sont restées confinées à quelques chaînes souterraines de télévision ou de radio. Grosso modo, Dieudonné pense que le racisme provient du renfermement des gens au sein de communautés sectaires. Ce en quoi il n’a pas tout à fait tort (« tout à fait » car le racisme n’est pas que le fruit du seul communautarisme) En foi de quoi, il décide de faire ami ami avec l’ennemi suprême, son geste pouvant, pense-t-il, convertir de nombreux racistes.

    <o:p> </o:p>

    Je pense que, même s’il est sincèrement convaincu de ce scénario, la vérité est toute autre : Dieudonné a longtemps vécu avec les antiracistes patentés et pu, de ce fait, voir que le racisme antinègre était, chez eux, plus que présent alors que tous leurs efforts étaient tournés contre le racisme antijuifs. Car c’est la vérité ! Tous les organismes de lutte contre le racisme sont, en France, essentiellement dédiés à la lutte contre les antisionistes. Je n’ai rien contre les gens qui luttent contre l’antisémitisme, bien au contraire, mais je ne peux pas admettre que ces gens soient en même temps des racistes antinègre, CQFD ! Vérifiez d’ailleurs vous-mêmes jusqu’où va l’hypocrisie : le mot « antisémite » passera parfaitement la barrière de votre vérificateur d’orthographe alors que les mots « antinègre » ou « antinoir » seront refoulés…

    <o:p> </o:p>

    Ce, tandis que la fréquentation des gens de l’extrême droite frontiste a dû bluffer notre ami noir et barbu : car il s’agit de gens en général très sympathiques, tout à fait capables d’être amis avec quelques basanés tout en vomissant en public les dits basanés. Ce sont des gens beaucoup plus proche des peuples que les intello socialo libéraux qui font la loi dans les médias (type BHL) Et je comprends tout à fait que Dieudonné, rejeté plus que violemment par la gauche officielle, voyant ses sympathisants et clients « bien pensants » le fuir, ait reporté son attention sur la grande masse populaire délaissée par les énarques et votant de ce fait soit à l’extrême gauche (pour les plus intello), soit à l’extrême droite. L’humoriste a ainsi continué à exister et peut, aujourd’hui, commencer à écrire une nouvelle page de sa carrière, celle du rapprochement des cultures, bien mieux que le milieu intello socialo libéral dont je parlais plus haut.

    <o:p> </o:p>

    Bien entendu, pas un seul média occidental ne vous répercutera ce point de vue…<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :