• Manipulation

    Dieudonné, Julie Gayet, des affaires à la Hollande

    (janvier 2014)

     

    Et pendant ce temps là... :

    - Les négociations secrètes entre les Etats Unis d'Amérique et l'Union Européenne se poursuivent en vue de créer un grand marché unique occidental. Aux normes américaines bien entendu, soit au détriment des producteurs et consommateurs européens. Et que ceux qui sont sceptiques sur ce plan songent seulement aux 40% minimum d'Américains qui ne sont pas couverts sur le plan santé par l'entreprise qui les emploie. La moitié d'entre eux n'ont de ce fait aucune couverture médicale et ne peuvent être soignée que dans des structures caritatives en nombre dramatiquement insuffisant. D'où la fameuse loi Obama instituant une couverture médicale minimum, loi jugée honteusement "socialiste" par les Républicains. Or tout est à l'avenant aux Etats Unis où même les fameux dommages-intérêts sanction ont été réformés dans un sens favorable cette fois-ci aux entreprises. Et je ne parle pas des retraités dans ce pays où les financiers les plus véreux peuvent avoir pignon sur rue des décennies durant : ceux qui n'ont pas été ruinés sont aujourd'hui pratiquement obligés de gérer eux-mêmes leurs petits capitaux de précaution !

    - La promesse de Hollande d'un retournement de la tendance du chômage a été, comme ses autres promesses, un mensonge de plus. Le chômage continue de croître et en France, et en Europe, n'en déplaise aux journalistes-libéraux-toutous qui veulent absolument que la politique de Merkel soit une réussite. On se demande d'ailleurs pourquoi ça les titille tant, ces journaleux, la réussite ou non de la politique de Merkel. A cause du fameux modèle allemand où n'existe même pas de salaire minimum et où un bon tiers de la population est exploité tout comme au 19e siècle, des femmes surtout ? A cause de leur engagement constant et aveugle derrière les bannières des capitalistes fous de l'Occident déclinant ? Par réflexe de soutien bête et méchant d'une politique qui a ruiné une partie de l'Europe sans vraiment enrichir l'autre partie (même l'Allemagne n'arrive pas à stopper la hausse mécanique de sa dette publique : je vous ai déjà démontré la chose, la cavalerie employée par tous les états européens pour payer leurs échéances aboutissant inexorablement à une croissance mécanique du total des dettes publiques, problème ne pouvant être réglé que par le non paiement ou l'allongement drastique de la durée des prêts) ? Par mimétisme après leurs dîners en ville ? Peu importe en fait la raison de leur acharnement dans l'erreur : l'essentiel est que vous vous rendiez de plus en plus compte qu'ils vous mentent et vous manipulent...

    - La France mène sans doute la pire politique extérieure qu'elle ait jamais menée depuis la fin de la 2e Guerre Mondiale. Je pensais que Sarkozy avait été une sorte de pompon sur le béret du lobby militaro industriel mais j'avais tort : c'est un menteur professionnel encarté au "Parti Socialiste" français, soi-disant à gauche de l'échiquier politique de notre pays, qui est grimpé sur la première marche du podium : deux nouvelles guerres et demi en tout juste 18 mois, fallait oser, il a osé ! Sans qu'aucun -je dis bien aucun- membre de son camp n'élève la voix et sans même que l'extrême gauche française ne la ramène sérieusement. Et encore avons-nous failli avoir un troisième vrai front sur les bras, celui de Syrie (comme on ne l'a pas eu, je compte ce front pour une demi-guerre seulement) Merci ici à Poutine que notre presse abomine d'ailleurs pour ce fait (et d'autres) Grâce à lui, bien des vies syriennes ont été épargnées, sans compter l'argent que nous aurions dépensé au grand bonheur de ce truand ultra protégé de Serges Dassault. Car il ne faut pas se voiler la face : chaque fois que l'Occident est intervenu dans un conflit de basanés, ça s'est soldé par dix fois plus de morts qu'il n'y en aurait eu sans son intervention : conflit Irako-Koweitien, même pas dix morts. Intervention occidentale, plus de 400 000 morts en deux conflits ; conflit afghan, quelques milliers de morts en incluant ceux des "Twin Towers". Après intervention occidentale : plusieurs centaines de milliers de morts à nouveau ; conflit inter ivoiriens, d'ailleurs provoqué par la France-Afrique, quelques centaines de morts. Intervention française : plusieurs milliers de morts et plus de 200 000 réfugiés au Ghana. Conflit libyen : là encore quelques centaines de morts avant l'intervention française. Après : plusieurs dizaines de milliers de morts et le chao instauré pour un bon bout de temps, sans compter les effets secondaires, dont le déclanchement du conflit malien...

    Un aparté ici : malgré l'effroyable bilan du "droit d'ingérence", comment se fait-il que personne en France n'ai lynché médiatiquement et une fois pour toute des personnalités telles que Bernard Henri Lévy ou Bernard Kouchner (que des Bernard : il faut absolument que ce prénom disparaissent de notre vocabulaire !) ? Je sais que la majorité d'entre vous êtes aujourd'hui contre ce droit d'ingérence. Mais pourquoi diantre continuez-vous à acheter ou regarder les médias qui persistent à vous le vendre ?!

    - Et la présidence des Commissions Européennes continue à se décider sans que ni vous ni moi n'y puissions rien. Après Barroso dont même le Portugal n'avait plus voulu mais qui fut imposé à Bruxelles par les Libéraux, on nous annonce un choix entre un libéral allemand et un libéral de je ne sais plus quel pays. En tout démocratie bien sûr ! Et avec l'appui des députés européens socialistes, de France comme d'Allemagne ou d'Angleterre. Il n'y a pas que la paix que les capitalistes ont enterré en 1914 en faisant assassiner Jaurès !

     

    Bref, vous voyez que je n'ai absolument pas envie de commenter les affaires du jour, de toute évidence montées en épingle pour cacher l'essentiel aux masses laborieuses et flouées. Pendant qu'on vous vole, le spectacle doit continuer pour vous éviter de voir les voleurs, CQFD...


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :