• Mugabé ? Parlons plutôt des blancs...

    Article pour le Gri-Gri International, 2e trimestre 2008<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    Rubrique : Con de blanc<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Mugabe ? Et si on parlait plutôt des blancs…<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Aux dernières nouvelles (lundi 14 avril 2008), Mugabe était mal barré, précédé par l’opposition et aux élections législatives, et à l’élection présidentielle. Je devrais vous en parler, moi qui ai pris, pratiquement seul à l’époque, la défense du père de l’Indépendance noire en Afrique australe face à des Tony Blair, Gordon Brown et autres, dont une immense partie de la Gauche française. Mais je n’en ferai rien : on ne peut moduler le son d’un tsunami médiatique, même en préparation. Laissons donc les blancs se gargariser et, vous les blacks, voyez ce qui se passe chez ces blancs sans même que les dits blancs ne se le disent entre eux :

    <o:p> </o:p>

    1)      Vous mendiez, ils squattent…<o:p></o:p>

    « Une agence immobilière spécialisée dans le squat ouvrira ses portes ce 12 avril à Shoreditch, un quartier populaire et multiethnique de l’est de Londres soumis à une féroce spéculation foncière. À première vue, cela ressemble à un canular. Mais l’affaire est bien réelle et témoigne une fois de plus de l’inventivité et du dynamisme du mouvement alternatif en Angleterre » Source : HNS-info, un truc justement « alternatif ». Ca ne paraît donc pas être une plaisanterie, surtout quand on sait que les loyers flambent dans les grandes villes occidentales tandis que de nombreux logements restent inoccupés. Car leurs propriétaires sont si riches qu’ils n’ont pas besoin de revenus locatifs pour vivre. Le premier de ces propriétaires ultra passifs étant bien évidemment la municipalité qui, par ailleurs, clame son amour pour les pauvres (le maire de Londres se fait appeler Kenny le Rouge<o:p></o:p>

     

    2)      Stages d’initiation à la désobéissance et à l’action directe non-violente<o:p></o:p>

    Mais non, couillons ! C’est pas pour vous : c’est une pub passé dans ce site HNS-Info par un certain JesusParis, l’article ayant été, lui, signé par un autre quidam bizarre, Désobéir. Et, dans le détail, on voit que les mecs ont vraiment l’envie de faire du blé sur ce concept. Ils demandent même à des lecteurs de leur signaler des « lieux de stages gratuits ou peu chers » En précisant que « Ces lieux doivent pouvoir accueillir une vingtaine de personnes sur un week-end, disposer d’une grande salle au moins pour les ateliers, d’un espace vert un peu discret dans ou à l’extérieur mais proche de la propriété, et d’un coin cuisine. Le confort peut être rudimentaire »<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    3)      Kadhafi décide de distribuer lui-même l’argent du pétrole aux ménages Libyens<o:p></o:p>

    Les heureux Libyens toucheront donc 830 $ par mois et par personne si le prix du baril de pétrole se maintient suffisamment haut et si « le Guide » tient sa parole. Que vous le vouliez ou non, bandes de négros, les Libyens sont des blancs comme les autres. Et quand un de ces demi basanés vous offre plus de 350 000 F CFA par mois sans que vous ayez rien à foutre, vous le décrétez tout à fait blanc, point final…<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Cette nouvelle là, que vous n’avez bien entendu lue nulle par ailleurs, vient de L’International Magazine, un bidule-truc pour spécialiste auquel vous pouvez toutefois accéder gratos sur Internet. Et qui vous apprend aussi autre chose :

    <o:p> </o:p>

    4) Le président du Botswana, Festus Mogae, quitte ses fonctions après une décennie au cours de laquelle son pays riche en diamants est devenu l’un des plus prospères d’Afrique, en dépit des craintes de voir ses progrès balayés par le Sida<o:p></o:p>

    Mais c’est un noir, celui-là ! » Oui, certes. Mais le Sida, c’est quand même le truc des blancs, non ? Et  Festus Mogae est celui qui y a crû le plus : il a dépensé des milliards pour offrir à son pays une véritable pharmacie anti Sida. Résultat : son pays est passé de 45% de « taux de prévalence » à 15% seulement. Du n’importe quoi pour n’importe quel étudiant de première année en médecine mais ça passe comme une lettre à la poste dans le public occidental chauffé à blanc par les associations d’homosexuels. Vive donc FM !<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    5) Maghreb: PIB cumulé de plus de 303 milliards de dollars en 2007 <o:p></o:p>

    Dernière info de blancs, ce magnifique machin sur le PIB maghrébin (Tunisie plus Algérie plus Maroc). C’est toujours dans L’International Magazine… Pour que vous puissiez en sucer la « substantifique moelle », je vous signale que la Banque mondiale avait estimé le PIB de toute l’Afrique à 300 milliards de dollars en 2003. Calculez vous même la progression pharamineuse ! Tout ça pour vous dire que les chiffres des blancs sont tout aussi médiocres que les chiffres des noirs.

    <o:p> </o:p>

    A plus, bandes de macaques !<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :